Les problèmes avec l’éducation du chien : pourquoi ne pas crier sur le chien ?

Les problèmes avec l’éducation du chien : pourquoi ne pas crier sur le chien ?

Chaque fois quand le chien bagarre, son propriétaire a l’envie de crier sur le chien pour montrer son mécontentement ainsi que pour se venger sur l’animal de compagnie. Si vous pensez que cette solution vous aidera résoudre le problème, vous vous trompez.


Le cri n’est jamais de bonne méthode dans la formation du chien car il ne lie pas de punition avec le passé. Il ne comprend pas que le propriétaire crie car il a trouvé une tache humide sur le sol. L’animal pouvait le comprendre seulement au moment d’uriner. Mais, le hurlement pendant pisser effrayera seulement le chien ce qui peut causer la peur dans l’avenir.


Votre cri ne changera pas de comportement de votre animal de compagnie car il a reçu l’information« tu ne peux pas pisser ici » mais il ne sait pas dans lequel lieu il a le droit de le faire. Le résultat est donc répressif et non éducatif. Cela ne permet pas de résoudre le problème. Ce pourquoi vous êtes obligés de déplacer rapidement l’animal ou apporter une cuvette pour que le chien puisse uriner et après le récompenser avec la joie. Grâce à cela, vous ne consacrew pas d’attention sur la faute mais vous présentez le bon comportement pour montrer votre satisfaction à la fin.


Prenant en considération la valeur éducative, vous pouvez également nettoyer discrètement le flaqué et garder l’animal pour qu’il pissera dans une cuvette la prochaine fois. Beaucoup de problèmes liés à la formation résulte de l’incompréhension de ce mécanisme. L’hurlement preuve votre l’impuissance. N’oubliez pas que le propriétaire doit être le meneur et l’autorité à son chien.


Quand vous communiquez quelque chose à votre animal de compagnie, il est recommandé d’utiliser deux types de voix:


· Normale et calme – elle est agréable et doux pour le chien. Le propriétaire l’use quand il veut parler avec lui ou le vanter. Cette voix constitue une garantie de sécurité et soutient le lien affectif. Pour l’animal, cela exprime la satisfaction et la fierté del’homme.


· Catégorique et commandante – elle indique le message ou la commande. Le chien doit bien comprendre le propriétaire pour ne pas tremper d’éloge avec une chose à faire. Il ne peut pas douter ce qu’il doit effectuer.


Il est essentiel que la voix commandant ne prend pas de forme du cri. Crier devrait être une méthode d’arrêter le chien pour le protéger contre le danger. Voici un exemple: Quand vous vous promenez avec le chien et vous souhaitez qu’il s’arrête, vous donnez calmement l’ordre. Cependant, si vous traversez la route et voyez une voiture passant à grand vitesse, vous pouvez crier pour qu’il puisse s’arrêter. Dans cette situation, votre animal de compagnie va l’interpréter comme l’avertissement «Attention, danger!». Grâce à cela, il réagira correctement. Il suffit seulement changer le ton pour qu’il ait un message différent. Un chien habitué à crier tous les jours ne peut pas le bien comprendre. Alors, on vous invite à parler à votre animal de compagnie le plus calmement possible. Le chien a une excellente ouïe.

Rédigé le  23 mai 2018 8:18 dans Vie avec chienComportementScientifiquement  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site