Err

Les poissons dans l'alimentation du chien, un ajout précieux à la nourriture du chien

Les poissons dans l'alimentation du chien, un ajout précieux à la nourriture du chien

Jusqu'à récemment, les vétérinaires reconnaissaient que le poisson n'était pas un aliment naturel pour les loups et pour les chiens. Actuellement, ils ont constaté que le poisson est une excellente source de protéines et ne doit donc pas être exclu du régime alimentaire du chien. Les poissons de mer qui fournissent de l'iode, du phosphore et de la vitamine A, sont particulièrement recommandés.


Les poissons dans l'alimentation du chien


Pourquoi est-il important de donner du poisson frais à un chien ? Les chercheurs ont constaté que les chiens et les chats nourris avec de grandes quantités de graisse ou de boîtes de conserve contenant de l'huile souffraient souvent d'une maladie de la graisse jaune (appelée stéatite). C'est pourquoi les médecins recommandent d'ajouter des antioxydants à l'alimentation. Comme vous le savez, plus l'apport en acides gras insaturés est élevé, plus l'apport en vitamine E devrait être important.


Le poisson, soigneusement broyé avec les os, est un aliment bien équilibré qui, en termes de calcium et de phosphore, est beaucoup plus convivial pour les chiens (des sardines crues peuvent être ajoutées régulièrement au régime du chien).


Les propriétaires de chiens doivent ne peuvent pas oublier que toutes les espèces de poissons ne sont pas recommandées pour la consommation par les chiens. La goberge qui contient de la triméthylamine, responsable de la fixation du fer sous forme non digestible, semble être particulièrement dangereuse, ce qui peut entraîner une anémie sévère et une modification de la couleur de la robe. Certains poissons de la famille des harengs et des carpes similaires contiennent une enzyme appelée thiamine qui décompose la vitamine B1. Sa carence dans le corps entraîne une nécrose du cortex cérébral.


Cependant, les poissons gras étant une excellente source de vitamine D, il ne faut pas en donner trop souvent, étant donné le risque de surdose de cette vitamine et le risque accru de calcification des tissus mous. Un truisme absolu est de dire que les chiens ne sont pas autorisés à être salés, fumés ou marinés.


Les poissons dans l'alimentation du chien - proportions

1,6 g de protéines de valeur complète pour 1 kg de poids corporel par jour répond au besoin d;acides aminés essentiels chez un chien adulte qui ne travail pas. Chez les jeunes chiens qui grandissent ce besoin et plus grand. Dans ce cas, il est bien de fournir 3,8 g par kg de poids corporel par jour.

Rédigé le  4 jan. 2019 9:53 dans AlimentationVie avec chienSanté  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site